• Anne-Marie Berberides

Et si vous donniez vos jours de repos ?

Mis à jour : juin 12



LE SAVIEZ-VOUS ?

Il est possible pour un salarié de renoncer à des jours de repos au bénéfice d'un autre salarié de l'entreprise !

Le don de jours de repos permet au salarié qui en bénéficie d'être rémunéré pendant son absence. Le salarié renonce alors anonymement et sans contrepartie à ses jours de repos.


QUI PEUT BENEFICIER DE CES DONS ?

Moi, par exemple ? Eh non, ce n'est pas pour tout le monde !


Ces dons se font au profit :

  • d'un collègue dont un enfant est gravement malade,

  • ou au profit d'un collègue proche-aidant.



L’enfant est atteint dans ce cas-là d'une maladie, d'un handicap ou a été victime d'un accident grave, qui rendent indispensables une présence soutenue et des soins contraignants.


Le collègue proche-aidant lui, s’occupe d’une personne handicapé avec une incapacité permanente d'au moins 80 % ou d’un proche âgé et en perte d'autonomie.


PEUT-ON DONNER TOUS SES JOURS DE REPOS ?

Non, tous les salariés doivent prendre un minimum de repos. C’est obligatoire !

Le don peut porter sur tous les jours de repos non pris, à l'exception des 4 premières semaines de congés payés.


Ce don peut concerner donc :

  • soit les jours correspondant à la 5ème semaine de congés payés,

  • soit les jours de repos compensateurs accordés dans le cadre d'un dispositif de réduction du temps de travail (RTT),

  • soit un autre jour de récupération non pris.


Les jours de repos donnés peuvent provenir aussi d'un compte épargne temps (CET).



SUFFIT-IL JUSTE DE S'ARRANGER AVEC NOTRE COLLEGUE ?

Le salarié souhaitant faire un don à un autre salarié doit en faire la demande à l'employeur.

Son accord est indispensable.


Du coup, le salarié qui bénéficie du don de jours de repos conserve sa rémunération pendant son absence.


Toutes les périodes d'absence sont assimilées à une période de travail effectif, ce qui permet de les comptabiliser pour déterminer les droits du salarié liés à l'ancienneté. Celui-ci conserve le bénéfice de tous les avantages qu'il avait acquis avant le début de sa période d'absence.


OU PEUT-ON SE RENSEIGNER ?

On peut se renseigner par téléphone auprès de Allo Service Public , service accessible via un code d'accès. Coût : 0,15 € / minute + prix de l'appel.

Attention : en raison de la crise sanitaire, ce service est actuellement indisponible.


Vous pouvez vous rendre toutefois sur le site https://www.service-public.fr


Et bien sûr vous renseigner auprès de votre entreprise !


Donner ses jours de repos non pris, c’est une bonne idée, non ?!

La loi a mis en place un système d’entraide qui repose en même temps sur le volontariat des employés et sur la bonne volonté du chef d’entreprise. Il s’agit bien en réalité de donner aux salariés la possibilité de manifester leur solidarité envers leurs collègues de travail qui ont la lourde charge d’être parents d’un enfant gravement malade ou d’être un proche-aidant.







Bref, une façon sympa de rendre service à nos collègues et voisins de bureau !







Vous avez-pensé à sourire aujourd'hui ? :)


Anne-Marie Berberides

Consultante et formatrice en "enchantement client"

Spécialiste dans l'accueil des visiteurs handicapés.

Pelatis Conseil

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook
logo ACT.jpg

© 2018  par Pelatis Conseil