• Anne-Marie Berberides

L'accueil des personnes handicapées


Que faire pour bien accueillir les personnes handicapées dans un lieu public ou un commerce ?

Petit tour d’horizon.


QUELLES SONT LES PRINCIPALES DIFFICULTES POUR LES PERSONNES HANDICAPEES ?

Commençons par la déficience physique.

Les principales difficultés rencontrées pour les personnes handicapées physiques, en fauteuil ou mal marchantes, pour commencer, sont les obstacles lors des déplacements, marches et escaliers, les pentes, la largeur des couloirs et des portes, les stations debout et les attentes prolongées, ou encore prendre et saisir des objets et parfois la parole. Assurez-vous que les espaces de circulations soient suffisamment larges et dégagés. Mettez si possible suffisamment de bancs et de sièges de repos.


ET POUR LES PERSONNES SOURDES ET MALENTENDANTES ?

Les principales difficultés rencontrées par les personnes avec une déficience auditive sont la communication orale, l’accès aux informations sonores et le manque d’information écrite.

Quelques petits conseils : Vérifiez que la personne vous regarde pour commencer à parler. Parlez face à cette personne distinctement en adoptant un débit normal, sans exagérer l’articulation et sans crier. Privilégiez les phrases courtes et un vocabulaire simple. Utilisez le langage corporel pour accompagner votre discours, pointez du doigt, ayez des expressions sur votre visage. Proposez de quoi écrire et veillez à afficher de manière lisible, visible et bien contrastées les prestations proposées et leurs prix.


ET POUR LES PERSONNES AVEUGLES OU MAL VOYANTES ?

En ce qui concerne les personnes avec une déficience visuelle, attention : les principales difficultés sont le repérage des lieux et des entrées, les déplacements et l’identification des obstacles, l’usage de l’écriture et de la lecture.


Pour cela présentez-vous oralement en donnant votre fonction. Si l’environnement est bruyant, parlez bien en face de cette personne. Précisez si vous vous éloignez ou si vous revenez. S’il faut se déplacer, proposez votre bras et marchez devant pour la guider en adaptant votre rythme.

Veillez bien sûr, à concevoir une documentation adaptée en gros caractères ou imagée et bien contrastée. N’hésitez pas à proposer votre aide si la personne semble perdue.


J’en profite pour rappeler que l’on doit accepter dans tous les lieux publics, les chiens guide d’aveugle. Les chiens d’assistance, également.


ET POUR FINIR COMMENT ACCUEILLIR UNE PERSONNE AVEC UNE DEFICIENCE MENTALE ?

Pour faire simple : Allez vers cette personne en la regardant dans les yeux et adressez-vous directement à elle. L’accompagnateur prendra le relai, s’il le faut. Posez des questions simples et le moins intrusives possibles comme « de quoi avez-vous besoin ? ou « en quoi pouvons-nous vous aider ? ».


EN CONCLUSION

Un client, un patient, un citoyen handicapé doit recevoir les mêmes prestations qu’une personne valide. Pour cela, il faut connaître les différents handicaps et les moyens que son entreprise, sa structure, met à disposition pour accueillir la personne handicapée.


Mais je vais vous donner un truc infaillible...

...Le secret, c’est juste accepter l’autre comme il est. Car la base de l’accueil, c’est accepter tout simplement l’autre dans sa globalité.


Des formations existent pour comprendre et apprendre la façon de se comporter face à un client, un visiteur, un usager en situation de handicap.

N'hésitez-pas à vous renseigner.


Vous avez pensé à sourire aujourd'hui ?


Anne-Marie BERBERIDES

PELATIS CONSEIL

consultante et formatrice dans l'accueil des personnes handicapées

06 83 72 43 78


Posts récents

Voir tout