• Anne-Marie Berberides

L'Agefiph et les 10 mesures pour les travailleurs handicapés pendant le confinement.



Bonjour, aujourd’hui je vous parlerai de l’Agefiph et des 10 aides financières et services pour accompagner les personnes handicapées dans l’emploi en période de confinement.


Vous connaissez l’Agefiph ? L’Agefiph, c’est l’Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées. Elle agit pour développer l'inclusion de toutes les personnes handicapées dans l'emploi.

Vous savez, je pense que depuis 1987, les établissements de 20 salariés et plus, doivent répondre à l’obligation d’emploi de personnes handicapées (OETH). Autrement dit, elles doivent embaucher des personnes reconnues travailleurs handicapés.


Chaque année, l’employeur doit remplir un formulaire et y déclarer les actions que l’entreprise mène en faveur de l’emploi des personnes handicapées. C’est sur la base de cette déclaration qu’est calculée l’éventuelle contribution à l’Agefiph, selon pour faire simple, qu’il manque ou non des employés handicapés dans l’entreprise.


Je dis pour faire simple, car l’entreprise de plus de 20 salariés peut, à part employer des personnes handicapées, également :sous-traiter auprès du secteur adapté ou protégé ou auprès de travailleurs indépendants handicapés,aussi accueillir des personnes handicapées en stage ou en période de mise en situation en milieu professionnel,et même conclure un accord de groupe, d’entreprise ou d’établissement. Si aucune de ces démarches n’est faite, elle devra verser une contribution financière à l’Agefiph.


Attention, la contribution à l’Agefiph dans ce cas-là, est comprise entre 400 et 600 fois le Smic horaire par bénéficiaire manquant. Et les entreprises qui n'emploient aucune personne handicapée et qui n'ont entrepris aucune action concrète en leur faveur pendant plus de 3 ans sont soumises à une sur-contribution équivalente à 1 500 fois le Smic horaire par bénéficiaire manquant.


Ca ne rigole pas !


Mais grâce à cela, l’Agefiph construit et finance des solutions pour compenser les conséquences du handicap au travail, soutient les acteurs de l'emploi, de la formation et les entreprises pour que soient pris en compte les besoins spécifiques des personnes handicapées. Grâce à son observatoire emploi et handicap, elle analyse la prise en compte du handicap dans le secteur de l'emploi, de la formation et dans les entreprises Et enfin, pour accélérer les évolutions en matière de compensation et d'inclusion, l'Agefiph soutient la recherche et l'innovation.


En 2018, elle a dispensé près de 223 000 aides et services financiers.

Le dernier communiqué de presse de l’Agefiph concerne les entrepreneurs handicapés principalement en cette période de covid 19.


Les personnes en situation de handicap sont très exposées aux risques sanitaires et professionnels liés à la pandémie du Covid-19. Dans ce contexte, au regard des besoins urgents qui s’expriment au sein des territoires, et en complément des mesures instaurées par les pouvoirs publics, l’Agefiph a décidé de créer ou adapter 10 aides financières et services pour accompagner les personnes handicapées dans l’emploi, qu’elles soient en emploi ou demandeurs d’emploi, et de soutenir les employeurs privés et les entrepreneurs travailleurs handicapés.


Ces mesures exceptionnelles, pour un coût évalué à 23 M €, sont valables rétroactivement à compter du 13 mars et jusqu’au 30 juin 2020.

EN PRATIQUE

1/ Informer en continu les personnes en situation de handicap, salariés ou entrepreneurs, et leurs employeurs depuis le site internet.


ACCOMPAGNER LES EMPLOYEURS concernés par l’OETH en

2/ Reportant les prélèvements de la Collecte 2020, à fin juin 2020

3/ et en prenant en charge, de manière exceptionnelle, les coûts liés au télétravail de son ou ses salarié(s) en situation de handicap


SOUTENIR LES ENTREPRENEURS HANDICAPÉS

4/ avec la création d’une aide exceptionnelle « Soutien à l’exploitation » de 1500 €,

5/ la mise en place de la couverture financière des périodes de carence d’arrêt de travail et des arrêts pour garde d’enfants pour les créateurs d’entreprise soutenus par l’Agefiph

6/ et un diagnostic action « soutien à la sortie de crise »


Et enfin SOUTENIR LE MAINTIEN DE L’ACTIVITE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

7/ en prenant en charge le remboursement des frais de transport, d’hébergement et de restauration des salariés ou travailleurs indépendants handicapés exerçant des activités essentielles à la Nation et indispensables à la gestion de la situation de crise sanitaire.

8/ en permettant aux apprentis et stagiaires en formation de poursuivre leur formation à distance,

9/ en maintenant la rémunération et la protection sociale des stagiaires en formation,

10/ et pour terminer en mettant en place une cellule d’écoute téléphonique.

Plus d'informations sur www.agefiph.fr


A plus.


Vous avez pensé à sourire aujourd'hui ? :)

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook
logo ACT.jpg

© 2018  par Pelatis Conseil